Hypercat

From air
Revision as of 16:11, 1 April 2016 by CHARTIER.Aurelien (talk | contribs) (HyperCat)
Jump to: navigation, search

HyperCat is a consortium and standard driving secure and interoperable Internet of Things (IoT) for Industry.

It is designed for exposing information about IoT assets over the web. Specifically, it provides as standard way for any client to discover resources that it understands on any server - without a human having to write code (which is otherwise the bottleneck to growing an ecosystem of IoT clients and services).

Problématique

Les applications d'aujourd'hui ont besoin de plus en plus de données non centralisées et provenant de différents services ou fournisseurs de données. Ces données peuvent également être utilisées par plusieurs applications.

En supposant qu'ils possèdent les mêmes standarts (ex : protocole http, JSON, ...), chaque service a sa propre arborescence et est organisé différemment. Ainsi chacun d'eux nécessite de lire la documentation et d'écrire un code spécifique au service.

Cette nécessité est moins problématique dans un écosystème avec une "intégration verticale" où chaque application utilise un seul service, mais dans le cadre d'un écosysteme à "intégration horizontale" toutes les applications fonctionnent avec tous les servives.

Dans un tel système, en prenant l'exemple de 10 applications fonctionnant avec une dizaine de services, il serait nécessaire d'écrire 100 codes différents pour la communication entre applications et services. De plus, une application ne connait pas automatiquement un nouveau service. Il faudrait donc ajouter du code pour chaque nouveau service entrant dans le système.

HyperCat a été créé pour résoudre ces problèmes.

HyperCat

HyperCat est un consortium composé de 40 partenaires basés au Royaume-Uni comprenant des sociétés comme ARM ou BT ainsi que des universités locales. Il est financé par "Innovate UK" 6,4 millions de £.

Bien que HyperCat possède le soutien de grandes organisations, il a besoin de soutien de leaders tels que Google et Apple pour s'imposer comme le grand standard de l'Iot, ce qui selon le Dr Ian Brown est loin d'être garanti : "If a company is leading in a market why on earth would they do anything that would make it easier for their competitors to enter?" "Sometimes there will be circumstances that will persuade them that if they open up in this way they can grow the overall market larger, " "But the hard economics is that they may be reluctant to do that.".

Principe

Formats :

  • JSON.
  • Flexible metadata model.
  • URLs.
  • HTTP/HTTPS.

Catalogue :

Les clients qui ont besoin de données vont les stocker dans un graphe de connaissance, auxquels ils pourront executer des requêtes pour récupérer les différentes ressources. Ce graphe est composé d'une accumulation d'un ou plusieurs catalogues de ressources.

Les catalogues sont fournis par des serveurs sous forme de tableaux d'URLs. Chaque ressource dans le catalogue est annotée avec des metadatas structurées en RDF(Resource Description Framework).

Remarque : Utiliser les mêmes metadatas comme annotation dans différents catalogues crées des points d'interopérabilité.

Un catalogue est un document JSON où chaque élément possède une URL, les metadatas obligatoires et est annoté avec un type MIME.

Sources

https://fr.scribd.com/doc/272460411/Untitled?secret_password=pxDWVPpxl3fElVIiZVv6#fullscreen

http://www.alphr.com/news/389503/hypercat-a-british-way-to-connect-the-internet-of-things