Traitement embarqué d’algorithmes pour la mise en évidence d’indices de co-contraction musculaire

From air
Jump to: navigation, search

Traitement embarqué d’algorithmes pour la mise en évidence d’indices de co-contraction musculaire Filières concernées : (3i et TIS) Année : 4

1. Présentation : Ce projet est la continuité du projet AMO TIS4 qui sera réalisé en Décembre 2012. Cliniquement, il est intéressant d’analyser l’organisation temporelle de l’activité des muscles mis en jeu lors d’effort sportif ou dans le cas de pathologies. Le projet TIS vise à définir des indices pertinents pour l’analyse et l’interprétation de la co-contraction de muscles agonistes-antagonistes ou de muscles identiques côtés droit et gauche. Ces indices seront principalement déduits de traitements spécifiques sur signaux électromyographiques (EMG) acquis dans le cadre du projet. Les algorithmes seront développés et testés sous environnement Matlab. La solution vise à embarquer 2 capteurs EMG, un capteur mécanique de type accéléromètrique et la centrale de traitement des signaux et de mémorisation des paramètres pertinents.

2. Objectifs et contraintes : L’objectif du projet 3i est, de proposer une ou plusieurs solutions pour embarquer les solutions algorithmiques développées par les étudiants TIS. La recherche de solutions s’appuiera sur les technologies de micro-informatique industrielle connues (micro-contrôleurs, …). Les traitements TIS proposés seront de type filtrage et inter-corrélation. Les étudiants 3i auront à charge : • La recherche de solution embarquée • L’optimisation des algorithmes en termes de charge de calcul • La répartition traitement analogique / traitement numérique • … Ce projet est élaboré et sera réalisé avec l’expertise clinique de la Fondation Garches (expert clinique dans le domaine du handicap). Un accord de confidentialité devra être signé en début de projet.

3. Informations pratiques Enseignant référant : Sophie Chareyron Coordonnées : Polytech Grenoble Lieu(x) du projet : Nombre d’étudiants nécessaire : 2

4. A lire :