Drone PRI (Prévention des Risques Industriels)

From air
Jump to: navigation, search
  • UE/Module: Projet de service M2M en M2PGI
  • Enseignant: Didier Donsez, , Bassem Debbabi
  • Elèves: 2 M2PGI (Thomas Calmant, Francois-Karim)

Contents

Introduction

L'ARDrone est un drone quadricopter pilotable à distance en Wifi mode Adhoc depuis une station (iPhone, iPad, PC Windows ou Linux). Ce drone est équipé de 2 camera (sol et frontal). Il est équipé d'un port USB OTG. Il a une autonomie énergétique de 15 minutes

Ce type de drone peut servir à recueillir des informations dans des zones à risque pour des humains : feu dans un batiment, radiation, nappe de GPL en parking souterrain. Le but de ce projet est d'utiliser ce drone dans ce contexte d'application. Le drone peut servir de rondier suivant un chemin dans un bâtiment ou intervenir sur un lieu en cas d’alerte (effraction, départ de feu, fuite d’eau, …)

Ces informations peuvent être injectées dans un monde virtuelle d'avatars. Inversement, les capteurs et les usagers peuvent être simulés et représentés dans le monde réel augmenté. Pour cela, vous utiliserez DiaSuite.

Suivi du projet

Conception

Drone-Archi.png

  • Le serveur HTTP est un script Python permettant :
    • La récupération du fichier d'ordres (GET)
    • La récupération et l'écriture dans le journal (GET, POST)
  • Le téléphone exécute un script Python se chargeant de :
    • Récupérer la position GPS du téléphone
    • Récupérer les ordres depuis le serveur HTTP
    • Démarrer un serveur (UDP) en attente d'une "connexion" du drone
  • Le drone exécute un script Python se chargeant de :
    • Dialoguer avec le téléphone (protocole spécifique, UDP)
    • Exécuter les ordres reçus depuis le téléphone
    • Dialoguer avec le logiciel de commande par commandes AT (program.elf, code fermé)

Illustrations

Drone et compteur Geiger

Photo 1 : Drone et compteur Geiger

Equipement

Logiciel

FITARdrone

FITARDrone est un programme de contrôle de l'ARdrone (pour PC) au moyen d'une Wiimote et d'un Nunchuk. Ce programme qui écrit en Java est à peu près portable sur Windows et Linux (MacOS X à tester, problématique sur Android qui ne supporte pas les connexions WiFi AdHoc). Il utilise la bibliothèque MoteJ. Le pilotage utilisant l'accéléromètre de la Wiimote est pour l'instant risqué (casse en perspective !!!)

Démonstrations

Personal tools
Namespaces

Variants
Actions
Navigation
multilingual version
Tools